Il est conseillé d’acheter un nom de domaine simple et assez court qui sera mieux mémorisé par les internautes et de tenir compte de la clientèle à laquelle le site va s’adresser.
L’entreprise doit ainsi prendre en compte ses activités, ses marques mais également la zone dans laquelle l’entreprise exerce afin de déterminer les extensions géographiques (.fr .eu, etc). Il est aussi conseillé de bloquer les principales extensions génériques telles que le .com .net…

Il est donc possible et important d’intégrer la valeur du nom de domaine dans l’actif de l’entreprise (comme pour les marques).

Acheter un nom de domaine permet également d’y associer des adresses mails et d’acheminer du courrier électronique vers une boite mail de type : info@nom-domaine.fr

Comment réserver un nom de domaine

Un nom de domaine étant unique, il est impossible de réserver 2 noms de domaine strictement identiques (même radical et même extension). Une fois le nom choisi, les moteurs de recherche des bureaux d’enregistrement interrogent les serveurs des registres et vérifient si le nom de domaine est libre.

Il ne doit pas porter atteinte à un droit antérieur détenu par un tiers, c'est-à-dire qu’il ne doit pas être similaire à un autre nom de domaine, à une marque, une dénomination sociale, un nom commercial et une enseigne antérieurs ayant la même spécialité. 
Le client est seul responsable du choix du nom de domaine qu’il entend faire enregistrer, il lui appartient donc de prendre toutes les précautions nécessaires afin d’éviter d’éventuels conflits.

Un nom de domaine s’achète en ligne, auprès d’un bureau d’enregistrement selon la règle du « premier arrivé, premier servi » après s’être assuré qu’il était bien libre en faisant une recherche de disponibilité. Si le nom de domaine est disponible, le déposant doit renseigner les informations demandées pour la création de son compte client ainsi que pour déterminer la propriété du nom de domaine.

Le nom de domaine est ainsi acheté et protégé pour une durée pouvant aller de 1 à 10 ans selon les registres et l’engagement choisi.